Skip to main content

160 grossesse : L’allaitement sous un autre angle.

Ceci est un détournement du vêtement d’allaitement !

L’homme ne fût pas surpris de l’élasticité du tissu supérieure aux vêtements lambda. Monsieur est habitué à ceux des sportifs : high-tech ! On ne la lui fait pas question fibre ! Signalons quand-même que le sportif possède rarement une panoplie permettant une amplitude pondérale de 20 kilos. Passons… Par contre, il a trouvé les vêtements « vachement plus doux » que les cotons normaux et il a trouvé aussi les tombés en drapé bien « gérés ».

Je peux dire que vu sous cet angle, la tenue d’allaitement est loin d’être anti-sexe !

Le haut de l’article est tiré du site d’une mompreneuse, j’ai nommé Mamanana que vous pouvez retrouver sur le lien ci-dessous :

Ma semi-désertion du blog touche bientôt à sa fin. Je vais me remettre d’ici peu à refaire des posts réguliers. Certains lecteurs, une minorité (j’espère) ont compris que le blog était terminé. Pour dissiper le doute, tenir un blog nécessite du temps, depuis 6 mois, j’en ai peu.  Je vais en retrouver un peu plus prochainement et j’attaquerai la dernière ligne droite jusqu’à la naissance. En aucun cas il est achevé.

A bientôt.

9 blogueurs : l’annonce sobre

Bonjour à tous,

9 blogueurs revient avec la version 4. Ce mois-ci ce sera « l’annonce de la grossesse »

Savoir à qui le dire  ? Comment le dire ? Est-ce que ce sera inoubliable, original, romantique, pompeux, gnagnan, larmoyant, effrayant, protocolaire ou anodin… ? C’est une douce et longue torture que d’élaborer le sénario pour annoncer que l’on attend un enfant. Et bien ce mois-ci, ce sera l’annonce en long en large et de travers avec toujours mes 8 acolytes :  Astrid.M, E-Zabel, Liselotte, Les mamans testent, Maman Travaille, Moi, Je… , PapaCube et Till the cat !

Il y aura des annonces complices, des annonces râtées, des annonces en grandes pompes ou discrêtes, l’annonce à son patron, à son premier enfant et j’en oublie un : le propriétaire du spermatozoïde égaré.

Je vous invite à retrouver tous les articles de mes complices sur 9 blogueurs, vous connaissez le chemin. 🙂

Dédicace spéciale : Vous pouvez retrouver le guide de grossesse de la talentueuse auteure Béatrice Knoepfler sur le béablog !

Rentabilité familiale and friendly working !

Bonjour à tous,

Aujourd’hui,  je m’essaye à l’écrit.
Voici mon premier réactionnel réalisé pour pour le blog Maman Travaille sur la conciliation de la vie familialle et professionnelle.

Je vous mets un extrait et pour retrouver le texte intégral sur le l’illustre Marlène Schiappa.

Ne jamais mélanger professionnel et privé.
Dans ton agenda, au milieu de tes rendez-vous pro. de 14h et de 16h, tu as une rubrique pour ta fille. « acheter-cadeau-anniversaire », de 15h à 15h45. Elle aussi, est planifiée dans ton agenda, elle a un créneau horaire et même une couleur, le rose, pour bien séparer, c’est ta fille quand-même ! Tu passes la chercher chez la nounou, comme on va attraper un colis. Tu lui fais un gros câlin et des papouilles en espérant qu’elle ne sera pas top casse-pied parce que la journée a été pénible.

Il faut s’organiser.
En rentrant chez toi, tu gardes la cadence : cuisiner, mettre la table, manger… 35 min.
Soudain survint un élément inopiné à inclure dans le travail à la chaîne du soir.
Est-ce que je donne le bain avant de manger ou après manger ? Ni l’un, ni l’autre, le moment le plus productif est pendant la cuisson. 2 activités en une. Le temps est précieux il faut le capitaliser, remplir chaque minute pour ne pas le perdre et… Manger cramé.

Optimiser le temps libre.
Fabriquer des moments intenses, des souvenirs inoubliables avec les gens que tu aimes.
Prend bien les photos, immortalise tout ça pour « diffuser » à tous ceux que tu connais l’album de ta vie, aussi immatériel que l’est devenue ta vie, d’ailleurs. Ton réseau social à écran tactile et tes amis.jpg sont plus vivants que ton salon. Bon, repassons IRL, le conjoint râle.
Tu penses à accorder autant de temps à ton ainé qu’à ton cadet, tu n’oublies pas d’être femme et tu consacres du temps à ton couple aussi. Avoir des moments « rien qu’à deux » c’est important ! RDV pour faire « faire l’amour » dimanche après-midi pendant la sieste des petits.

S’occuper de soi.
De qui ça ? Ah oui. Et bien…Tu as mis à jour ton profil ce matin et tu t’es brossé les dents, c’est déjà pas mal, non ? S’occuper de soi comment ? En se vernissant les ongles par exemple mais pas toute seule, chez la manucure ou l’esthéticienne. Sinon tu peux pas mettre le rendez-vous dans ton agenda. Les autres activités ne sont pas reconnues par les magazines féminins.

Le temps du travail.
Tu finis à 19h, tu partiras à 19h15 pour être corporate si tu ne veux pas être fusillée du regard par tes collègues. Les mêmes que tu tutoies, qui partagent les blagues de fesses et les pauses café. Vendredi, il y a pot, tu es conviée à rester après 20h. Tant pis pour ta famille, c’est le round de la négociation de poste, la chasse aux contacts. Beurk, il y a plus de vaseline au boulot que dans ton tiroir aux merveilles. Y’en a qui ont du mal à parler la bouche pleine !

Tu déjeunes plus avec tes clients qu’avec ton chéri.

Tu vois tes collègues 8h par jour et 2h ta famille avant que ta fille ne soit couchée. Pendant ces 2h, tu dois l’éduquer, l’écouter, lui transmettre tes valeurs et lui promettre de belles choses à faire ce week-end. Il faut être concis, le chrono tourne ! Tes nerfs se dénouent et la liberté te saisie quand elle a fermé les yeux. Ton chéri et toi êtes fatigués, vous échangez peu de mots, agonisant devant la télé éteinte, tu as déjà refais le monde avec tes collègues aujourd’hui. Demain, ton homme pensera à t’envoyer un petit message d’amour que tu ne recevras pas, ses collègues apprécieront. Il aura ripé sur le @mailto:everyone de l’entreprise. Ils lui répondront pour toi !