Skip to main content

De la hauteur.

Merci de respecter la propriété de l'auteur.

 

Voilà un extrait. Ce que je préfère sur cette page, c’est le texte que je ne vous montre pas ! Oui, je suis cruelle et superstitieuse.

En ce moment, c’est la chasse aux fautes d’orthographes. A l’image du blog, j’en trouve tous les jours. Je vais recevoir mon 1er exemplaire test d’ici quelques jours avec en couverture le modèle 4 que vous avez appréciée majoritairement.

Il me restera à convertir mon ISBN en code barre, envoyer 2 exemplaires à la bibliothèque nationale, réaliser une page de commande spéciale pour le blog et espérer qu’il vous plaise.

Est-ce qu’un billet sur la fabrication, la répartition des coûts, les fichiers, vous intéresse ?

Quelle couleur ?

Salut,

En ce moment, je suis dans le bleu-vert, j’en vois partout, j’en mets partout, mais… Ça ne correspond pas tout à fait à l’ambiance du livre, le beige-violet l’est plus. J’aime bien aussi ce qui est épuré, beaucoup de blanc donc.

Il y a donc des immeubles en guise de décors car même dans la surpeuplade collé/serré, l’être humaine tient à se reproduire pour avoir son bambin rien qu’à elle, allez-donc savoir pourquoi.

Une cigogne, la Sainte DPO lune et la femme pour la trinité. Le saint-esprit étant déjà pris, la cigogne reste tout à fait crédible et imagée dans ce rôle, c’est parfait.

Je ne me suis pas encore fixé pour les couleurs.

Je m’excuse platement pour être un peu plus absente ces derniers temps. Il me reste quelques pages à caler, des clins d’œils à insérer, et ce sera bientôt prêt.