Skip to main content

14 thoughts to “094 Essais bébé : 6ème sens”

  1. Merci de mettre des mots et de dire tout haut ce que beaucoup de femmes, dont moi, ressentons sans pouvoir l’exprimer.
    J’ai découvert ton blog il y a 1 semaine et je le dévore.

  2. bonsoir bonsoir,
    première fois que je viens sur votre blog, découvert via papacube, je le commence donc depuis le début.
    essai bb2, C20, GEU ya deux mois, bref l’horreur. vos post me parlent, en regardant la bannière je comprends que ça se finit bien, donc j’attends la fin heureuse 🙂 merci pour tout , ça fait du bien de se reconnaître

  3. Ce fût très difficile comme moment… Le soutient de ma famille immediate a pas été comme j’aurais voulu qu’elle soit. Même mon conjoint… j’ai du m’arranger par moi-même et m’inscrire à un groupe de partage sur Facebook pour parler, car en parler a fait le plus grand bien!!!

  4. Cette note m’a beaucoup émue à l’époque de ma FC et elle m’émeut encore…
    Même si j’ai une adorable petite fille de 5 mois, parfois je pense à ce petit être qui aurait 1 an…
    Dommage que cette note ne soit pas dans le livre ! Mon seul regret !

  5. Voilà exactement les mots que je me dit en moi : moi je n’ai plus ma mere pour lui en parler …. 🙁 dure d’avancer seule et de remonter à la surface

  6. Tu as eu du courage de garder tout cela pour toi…. Moi j’ai trop besoin de soutiens… et au lieu d’annoncer ma grossesse, j’annonce ma fausse couche… VDM

  7. nos meres sont vraiment trop nulles: pas présentes ou blessante… j’espere etre une mere plus a l’ecoute, compréhensive et surtt plus affectueuse!

  8. Moi cette discussion avec ma maman, je l’ai eue le jour où j’ai su que je n’ovulais pas bien. Je n’avais pas l’intention de lui dire que j’essayais… Mais elle m’a appelée, et elle a trouvé ma voix bizarre. Je n’ai pas résisté à sa remarque, et je lui ai raconté. Une heure de discussion plus tard, je me sentais mieux. (j’essaie d’oublier la partie où elle m’a dit : “au moins maintenant, tu sais ce que tu as. Si tu avais attendu d’avoir 38 ans, pour privilégier ta carrière, d’attendre d’avoir un poste à responsabilités pour avoir un bébé, bein ça aurait été pire…”

  9. C’est fou, je sais que c’est passé pour toi, mais maglré tout ce que tu dis est tellement juste.
    Ainsi donc toutes les femmes qui ont fait une fausse couche ressentent ça?

    On oublie jamais n’est ce pas? ce bébé reste en nous, on sait toujours l’âge qu’il aurait du avoir plus ou moins. Quel aurait été son évolution.

    Désolé, j’ai l’impression de polluer un peu ton blog. Mais voir qu’il y en a d’autres, ça fait du bien!

    Merci

  10. c’est plus facile quand on en parle bien entendu, mais des fois on préfère garder ses souffrances, pourtant les partager fait le plus grand bien!

  11. Au moins ta maman ne savait-elle pas que tu avais été enceinte… la mienne savait, a donc su pour la FC (curetage), et a été un des pires soutiens que j'aie reçus ("ah, de toute façon je t'avais dit que ce n'était pas le bon moment pour faire un bébé").
    Bravo en tout cas pour ce blog où je passe volontiers du rire aux larmes… même quasi un an après…

  12. Bonjour, merci pour ton message !
    je viens de passer une heure très agréable à découvrir le tien.. ce strip là en particulier est très émouvant, tu racontes les choses avec beaucoup de sensibilité..
    je reviendrai prendre de tes nouvelles avec plaisir… bonne continuation

    Maud Hopsie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X