Skip to main content

5 thoughts to “114 grossesse : C 12 Quand on aborde « LE » sujet entre nanas”

  1. Je découvre ton blog tardivement et je remonte les épisodes à l’envers. Je suis passée par une FIV (qui a fonctionné du premier coup, je mettrai bientôt au monde des jumelles), la PMA est arrivée après 4 ans d’essais infructueux, de tests d’ovulation, de courbes de tempé à la c**, je me retrouve dans bcp de billets. Moi c’est après coup que j’ai réalisé qu’on était plein à galérer. J’ai tu mon parcours jusqu’à mes 3 mois de grossesse… J’avais peur du regard « compassion » sur moi, des filles qui prennent des pincettes pour m’annoncer leur grossesse, toussa quoi.
    Excellent blog, belle plume, joli talent d’illustratrice, émotions authentiques, je remonte les billets suivants. merci pour le partage !!

  2. Et oui, quand on se trouve soit-même confronté à des problèmes de fertilité et qu’on se décide à en parler enfin, on apprend qu’on est loin d’être les seuls… Des amis, des collègues, de membres de nos familles sont aussi dans la même galère.

  3. J’aime vraiment votre article. J’ai essaye de trouver de nombreux articles en ligne et le votre a été le meilleur de tous.

    Mon francais n’est pas tres bon, je suis de l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X