Skip to main content

La page BD dans le nouveau Famili : La première nuit

La première nuit avecbébéBonjour à tous,
C’est la fête dans le Famili de novembre. Les fêtes de Noël dans la joie et la bonne humeur mais aussi toujours en dernière page il y a une planche à laquelle je tiens beaucoup et que je vous présente sur le blog.
(C’est quand même mieux avec du vrai papier entre les doigts et des vraies couleurs encrées)

En aparté, j’aimerai vous dire merci parce qu’il y a des commentaires, des mails, dont l’effet me colle la patate pour 15 jours, même s’il fait froid, qu’il pleut et qu’il fait gris-nuit de 10 h 42 ce matin jusqu’en avril 2014. Je crois que c’est là, ce qui donne la plus grande joie aux blogueurs, aussi récent ou ancien soit le blog, aussi grand ou petit soit son trafic. C’est simple comme bonjour, couillon comme la lune dirait ma grand-mère mais merci quand-même !

Allez, couvre-toi bien, il va bientôt arriver l’épidémie de gastro, fais attention !

 

la première nuit de bébé
Cliquer pour agrandir

 

 

6 thoughts to “La page BD dans le nouveau Famili : La première nuit”

  1. Chez moi, le parquet de sa chambre grince, et quand elle s’endormait enfin le soir, et que je sortais de sa chambre (en fermant la porte qui donne sur le salon…), je n’avais qu’une angoisse : qu’elle se réveille (oui, je suis une traumatisée des 6 premiers mois, et de ses endormissements, comme dire… difficiles) !! du coup, à part ouvrir sa porte et l’écouter respirer, je n’ai jamais osé pénétrer dans l’antre de la bête qui dort !!! mais bon, en fait, c’est déjà un rituel de l’écouter respirer, finalement…

    J’ai découvert ton blog pendant mes essais bébés, et ça m’a énormément aidée dans l’attente de porter cette petite vie qui a maintenant 20 mois bientôt… merci !

  2. toutes les mêmes 😉
    Chaque soir, vérifier que les nain(e)s sont sous les draps, bien au chaud, s’attendrir de les voir si relâchés, oublier les petites frustrations de la journée…
    Allez, après la séquence émotion, un peu de gore, c’et ça aussi d’être parents : la seule fois ou presque que je n’ai pas « vérifié » ma fille, elle avait vomi (une petite toux probablement), mais cela ne l’a clairement pas gênée pour s’endormir… glam’, le lendemain matin au réveil !!!
    Nan, n’appelez pas la DASS 😉
    Bises et bonne continuation à toi, Juliette

  3. 🙂
    C’est tout à fait le genre de petits rituels idiots, dont on ne peut pas se passer, et qui nous rassurent…

    Les mêmes qui leur feront dire plus tard : « C’est bon, lâche moi maman, je suis plus un bébé! »

    Mais aussi les mêmes qui leur feront dire, tout au long de leur vie : « Je t’aime maman! »

    Bonne continuation Juliette, et continuez de nous régaler de vos planches drôles et poétiques.

  4. Très drôle. J’adore la position « en poulet » de l’enfant sur la dernière image. A la maison, mon petit garçon de 4 ans a le même lit, exactement la même position, et je vais aussi systématiquement jeter un œil avant de me coucher.

  5. Excellent !
    3 ans après, je ne peux pas m’endormir si je n’ai pas été le voir dormir, remonter la couverture, le remettre sur l’oreiller, éteindre son lecteur cd, et lui faire une caresse sur les cheveux. Et tant pis si ca le réveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X