Skip to main content

Mes idées de cadeaux pour Noël sans écrans et sans piles

Bonjour tous,

Comme c’est bientôt Noël et qu’en 6 ans de blog, je n’ai jamais fait d’articles à ce sujet, soyons fous ! On va dire surtout que je n’ai pas fait encore une seule emplette faute de temps. Ce n’est pas un article sponsorisé du tout,  je vais découper l’article en plusieurs catégories :

Déco
Des livres que j’ai aimé
L’exception connectée
De chouettes jeux et  jouets pour enfants sans écrans et sans piles
Les jeux et le craquage de papa (pour demain)

Dans la catégorie cadeau de Noël – déco maternité est nominée :

La boutique de lili aime le nougat, du sur mesure et personnalisable, plutôt accès 1er âge et cadeau de naissance, fait par les jolies mains d’une illustratrice nommée Lise Deportes. Elle a un style tout en rondeur et une palette de bleu-vert que j’aime beaucoup.

lili_aime_le_nougat

 

 

Dans la catégorie cadeau de Noël – livres : sont nominés :

Enceinte et épanouïe

La bd détente qui cartonne pour toutes vos amies enceintes est celle de Héloïse. Elle a réussi sont kick starter en quelques jours et en est à sa 2eme édition en seulement quelques mois, c’est dire si cet album part comme des petits pains. J’ai beaucoup d’affection pour elle car elle est auto-éditée et drôle. Absolument fidèle au blog it’s a mum life, faites un tour sur son site et vous aurez une idée de ce qu’elle propose en quelques minutes.

enceinte_et_fatiguee

Maus de Art Spiegelman

 C’est l’histoire d’un Polonais pendant la seconde guerre mondiale. La première fois que j’ai ouvert ce livre, j’ai trouvé le style graphique tellement hideux que je me suis dit que jamais je lirai un truc aussi moche. Quelques mois plus tard, je l’ai rouvert en réfléchissant à pourquoi les gens en disaient autant de bien. J’ai lu les 2 premières pages. Je me suis demandée comment l’auteur pouvait décrire des choses aussi fortes en seulement 10 cases, J’ai relu ces premières cases plusieurs fois. Je n’ai pas lâché ce livre jusqu’à la fin. C’est une des plus belles BD que j’ai lues et j’ai compris pourquoi elle était surnommé “la bible de la BD”.

Pour vous servir de Véronique Mougin 

pour_vous_servir_veronique_mougin

Ma première impression à la couverture a été “encore un livre déballant du linge sale doré du type : on va tout vous montrer sans tabou, ils vont en prendre pour leur grade, vous allez vous délecter.” Je n’avais pas envie de ce genre de lecture. dès la 2ème page, je trouvais que “la fille” écrivait vraiment bien qu’elle imbriquait les actions, la description et la psychologie des personnages avec beaucoup de fluidité. Le texte coulait tout seul. La lecture était plaisante. On voyage avec les valises de Françoise chez Mme Monique Dupuis, chez Marie Geneviève Chausson, un prince, une princesse… On y lit le conditionnent social, les valeurs, l’éducation, l’exentricité. C’est l’histoire d’une galerie de portraits. Je suis réellement entré dans le livre à partir de la page 80 et quand je l’ai refermé, j’ai été contente de l’avoir lu. 5 mois après, je me souviens assez de ces portraits pour en parler ici.

L’auteur est fasciné par les catégories sociales, elle travaille beaucoup sur ce thème, si vous voulez en découvrir plus vous pouvez écouter cette émission sur France inter.

Farheinheight 911 de Ray Bradbury

fahrenheit-451

On m’a souvent conseillée ce livre. J’avais hâte de le lire. Je l’ai démarré en me faisant violence parce qu’après le style fluide et la belle écriture de Véronique Mougin, l’écriture saccadée de cet auteur m’a franchement énervée. Je suis entrée dans le livre entre la page 60 et la page 64 très exactement. j’ai lutté avant (J’aime bien noter quand l’histoire m’embarque, vous avez remarqué et cela ne me dérange pas de forcer pour un livre) Bref, il tue. Le plaisir est dans le sens de ce livre. J’ai adoré la fille encore plus que le héro. C’est l’histoire d’un homme qui trouve que quelque chose ne tourne pas rond dans son monde, il essaie de sauver sa femme mais… L’auteur ne termine jamais ses paragraphes jusqu’à la page 60 d’ailleurs. C’est énervant. C’est exprès. C’est un roman de science-fiction publié en 1953 et incroyablement d’actualité. C’est l’histoire d’un pompier qui allume des… et qui cherche un…

 

Dans la catégorie cadeau de Noël – exception connectée est nominée :

L’exception connectée est pour Oliba qui propose une solution au drame du doudou perdu. Le principe est très simple. Je l’explique en 2 lignes : vous accrochez le tracker au doudou que vous perdez ! Si si. Il émet un signal bluetooth sur votre smartphone et vous le retrouvez. Pour les tragédies de pleurs et les doudous égarés cela peut être une astuce des plus efficaces. Notez bien quand-même le bluetooth, c’est très très utile dans les transports et en cas de perte mais n’allumez pas quand l’objet est sur bébé pour les ondes. Ma question  :  est-ce que ça marche pour mes clefs de voiture que je perds tout le temps ?

600px

Dans la catégorie cadeau de Noël – Les jeux et les jouets sont nominés :

La règle d’or de mon fils : tous les circuits à billes sont fantastiques et acceptables du moment qu’il y a des pentes à dévaler et qu’il y a un toboggan. Jeu garanti 2 h de tranquillité à partir de 4 ans et dès que l’enfant ne met plus les billes à la bouche. Qu’il soit en bois ou en plastique, c’est merveilleux  ! Pour fille et garçon sans distinction.

circuit_a_billesUne Variante : le Perplexus star wars :

 

Le garage a étages : grand classique qui fonctionne super bien à partir de 1 an. Et vers 7 ans, on peut aussi faire glisser… ses billes, alors c’est merveilleux !

Le mille borne est un jeu de carte dont le but est d’attendre le premier 1000 bornes à l’aide de cartes en se crevant les pneux tout en criant “coups fourrés” toujours à l’aide de cartes. Comment vous dire… entre le mille bornes et une partie de Monopoly de 4 h avec un enfant qui sait ni lire ni compter… Je choisis le 1000 bornes. (A partir de 4 ans.)

Le Sos Ouistiti : le but est de faire dégringoler le moins de ouistitis possible en extirpant les piques une à une. (A partir de 3 ans pour ne pas crever un œil de maman.)

Le time’s up : Ce jeu me rend complètement débile, je l’adore. Il s’agit de faire deviner des mots à son ou ses équipiers puis les miner, cela se joue en 3 manches. Les enfants ne sachant pas lire peuvent participer en mimant.

 

Le puissance 4 : Le but est d’aligner 4 pions de sa couleur avant son partenaire. Ce jeu fonctionne très bien à partir de 3 ans. C’est un grand classique qui me sauve souvent du Monopoly.

Les kapla : la briquette en bois qui coûte un bras mais qui représente un jeu de construction vraiment intéressant. Il suffit de regarder dans google images ce que les gens construisent avec ça pour avoir envie d’en offrir. (A partir de 2 ans)

Le Monopoli junior : Ayant pitié de moi et de l’attrait de mon enfant pour les parties de 4 h de Monopoli adultes, Papacube nous a offert la version junior qui a l’avantage Oh combien important de réaliser des parties beaucoup plus courtes. Le seul inconvénient, je dirai est qu’il manque le fameux billet orange à 50000 €  que mon enfant affectionne même sans lire et veut aussi faire la partie du “grand” Monopoli après.

Les dominos ne coûtent rien et l’on y a joué énormément, dès ses 2 ans.

Le croque Carotte : Conseillée par la lectrice Florie. Elle y joue avec ses enfants tout le temps

23181_1

Demain, je vous exposerai le craquage de papa et j’espère que si j’ai plus éloigner quelqu’un de l’achat d’une tablette enfant, j’aurai réussi ce billet !

Et si vous avez des jeux à faire découvrir, je les ajouterai avec plaisir !

 

11 thoughts to “Mes idées de cadeaux pour Noël sans écrans et sans piles”

  1. ç’est pas le bon croque-carottes! Tu as mis la version “mini-jeu”. Je ne la connais pas. Le “vrai” ç’est avec un grand plateau et des trous qui s’ouvrent pour faire disparaitre les lapins. Il y en a plein les vides-greniers…

  2. Autre avantage du SOS Ouistiti : tu as beau expliquer au plus jeune que le but est d’avoir le moins de singes possible, il est quand même ravi de les collectionner. Du coup, même quand il perd il est content.
    Un indémodable ici : le Uno. Accessible dès 4 ans et pas trop pénible pour les parents.
    Et bien sûr les Mémo, avec l’avantage que les enfants sont tellement bons à ce jeu que tu n’as même pas besoin de tricher pour perdre. (Ici on en a une demi-douzaine, dont un fantastique avec des DINOSAURES.Je vous laisse mesurer).

  3. Pfff, chez nous c double peine, le nain et la naine sont de décembre et janvier…
    Dans ta liste, il y a des valeurs refuge déjà présentes à la maison 🙂 Où il n’y a pas de tablette pour enfants, juste l’autorisation de nous l’emprunter le WE uniquement.
    Mais il manque les sagas playmo et lego !!
    Il n’y avait que ça dans les souhaits des deux monstres… alors quelques jeux de société ont été ajoutés (Mon premier Carcassonne, que je recommande vivement dès 6 ans, défi nature…), des livres (le loup auzou, Astérix…), des feutres, des gommettes (personnages à créer, par les excellents djeco)… un globe terrestre, un château (de princesse, je me suis assise sur mes principes, mais il a des murs verts-bleus, pas roses, l’honneur est sauf !!)… bref, beaucoup de jeux sollicitant l’imagination (déjà débordante, de loulou et louloute !)…
    je te souhaite de très belles fêtes et tout plein de bonnes choses
    Bises
    E

  4. Croque Carottes! A partir de 3 ans. Trop génial en famille et qui rend complètement accro!!! Pour pimenter la partie, on des bonbons pour le gagnat ou un gage pour les perdants !!! Avec mon chéri, on s’est même surpris à enchainer les parties rien que tous les 2, une fois notre fils à la sieste!!!!!!!! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X