Skip to main content

Sommes-nous prêts à être parents ?

Pour répondre à l’appel à témoin des Maternelles de France 5,

Sommes-nous prêts à être parents ?

Je dirais ceci :

Tu peux te faire le film 1000 fois, en parler à tes copains, théoriser, élaborer des principes, transpirer, stresser, en rêver, mouiller les draps ou acheter 30 turbulettes. Comme le sexe, même si tu es prêt et très impatient, quand tu es puceau, tu es puceau. Ensuite, « plus rien ne sera jamais comme avant » dit-on. C’est vrai aussi.

7 réponses à “Sommes-nous prêts à être parents ?

  1. Ok, on arrête de se poser des questions!!:) Juliette, merci beaucoup , je viens de recevoir votre BD . Je l’ai lu d’une traite : j’ai ri mais j’ai aussi pleuré!’ (d’émotion ) On se lance tout juste dans l’aventure avec mon amoureux et ça va me permettre de lui présenter certaines choses avec humour et de lui en expliquer d’autres de manière imagée! Et puis ce qui est bien, ce que vous racontez aussi le point de vue de l’homme dans cette histoire, je pense que ça va lui plaire!
    Je voulais vous dire aussi que je suis très admirative . S’auto-éditer, aller au bout de l’aventure malgré les obstacles, et tout ça avec un enfant en bas âge , chapeau!
    Merci pour tout.

  2. He he he! Oui, c’est sans doute vrai pour pas mal de choses, mais encore plus pour les enfants… d’autant qu’il y a tant de choses qui sont hors de notre contrôle à ce niveau là… (leur personnalité, une large part de leur environnement, de leurs amis et fréquentations, la situation géopoliticoscientificopatincouffin, l’âge du capitaine…)

  3. Totalement d’accord 😉 On ne pouvait pas mieux le résumer. Bon à transmettre à ceux qui y songent : arrêtez de vous poser trop de questions, vous ne serez jamais prêts, jamais suffisamment au point. Mais si vous avez de l’amour à revendre, alors je crois que c’est un bon début 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *