Skip to main content

Le suivi médical d’une fausse-couche.

Aujourd’hui, c’est 9blogueurs,
Aujourd’hui, c’est le suivi médical pendant la grossesse !
Aujourd’hui, La Mite Orange a rejoint notre bande.

Aujourd’hui je suis aussi chez Magali pour un questions/réponses. Elle pose les questions, je réponds donc chez la Nouvelle Eloïse

Ton index connaît le chemin :

9blogueurs

Je tiens à préciser que ma position est la suivante :

Je soutiens le service public, les hôpitaux… Il est évident pour moi que le corps médical évolue en matière d’approche « humaine » envers le patient (malgré tous les problèmes de gestions, de manque de personnels, de moyens…). Bien que le traitement du patient puisse laisser à désirer, c’est volontiers que j’attendrai aux urgences, je ne mettrai pas les pieds dans une hôpital privé. Aujourd’hui, le corps médical a pris conscience de la nécessité de ce changement et se forme. On ne peut pas en dire autant du gouvernement, qui lui, ne paie pas les heures supplémentaires, ferment les maternités, impose des bilans financiers rentables aux centres hospitaliers, réduit le personnel…

Je vais peut-être la mettre dans le bouquin, celle-là ! 🙂

Enfin, l’échographie

J’avoue que je suis pas très fière ce post, graphiquement parlant c’est bof pas top alors que ça devrait être un post qui tue tout.

Mais bon là c’est un peu tard, ou tôt, et je travaille demain, toussa.
Je sècherai bien le boulot pour faire que du blog toute la journée jusqu’à le terminer et me faire une version papier que j’appellerai « l’oeuvre de mes ovaires » et j’offrirai à mon homme pour la fête des pères, mais non, je dois gagner mon pain IRL aussi.
Bref, je m’égare.

Petite piqure de rappel à toi lecteur égaré, pense que le blog n’est pas temps réel, hein. Tu peux te référer à la présentation ou m’écrire si tu as besoin.