Skip to main content

148 grossesse : Ma Mamie

 

Ma grand-mère c’est la fleur de l’automne.
Elle a toujours été un câlin ambulant.

Je vous remercie pour vos mails, je le fais ici car sur l’autre ligne, je n’ai peut-être pas répondu. Je fais des brouillons et je ne les envoie pas car le délais est obsolète. Donc, si tu n’as pas de réponse à ton mail, lecteur, ce n’est pas par snobisme, manque de temps ou que je reçois 300 mails par jour (ce qui est faux) c’est parce que, sur quelques messages, je ne m’organise pas bien.
Une autre chose informative :comme vous le savez, les commentaires sont en modérations, et je n’ai eu à en modérer aucun jusqu’à présent. Hop, ça c’est dit.

A bientôt.

144 grossesse : Etre réaliste face à son corps.

 

Hé oui, c’est déjà le 4ème mois, non pas que ça passe vite, bien au contraire. Mais le trajet du retour fût long.

Petite news :

Le livre Mauvaises Mères tiré du blog de Emma Defaud, Johana Sabroux et Nadia Daam est en librairie.
Le prince charmant n’existant pas, il faut savoir que la mère parfaite non plus.
Avoir un enfant n’est pas la réalisation ultime du destin de la femme, la quête du trophée de la mère parfaite non plus.
Par contre, malgré notre imperfection, nous restons sur notre piédestal, n’est ce pas chers hommes ?
Et vous pouvez toujours nous vénérer inconditionnellement ! ^^

X