Skip to main content

001 – Au commencement !

J’étais une fille normale, en couple. Tout allait bien.
Sorties, boulot, copains, restos, lessives, vacances… La belle vie !
Et puis un jour… Se fît entendre comme dit mon homme :
« L’appel de la forêt » !
Selon lui, c’est l’appel que reçoit toute femme au moment de sa vie où le déclic se déclare, l’envie d’enfant ; le fameux « ça y est, je suis prête, c’est maintenant ».
Toujours selon le point de vue masculin, la fatalité s’abat sur le couple alors que jusqu’à présent, ils étaient heureux à 2, juste 2 !
Ce qui amena à ceci :

envie de bébé



42 réponses à “001 – Au commencement !

  1. Je suis un homme et je neveux pas faire de bébé, et c'est exactement ce que je vis en ce moment…

    La poisse !

    Comment faire pour m'en sortir ?

  2. c'est ce que je vis et fais vivre a mon homme en ce moment…l'appel de la foret ^^ j'aime beaucoup l'expression!

  3. Bonjour !
    Nous désirerions entrer en contact avec vous dans le cadre d’une opération caritative et pouvant générer de la visibilité !
    Pouvez-vous me donner votre adresse mail ?

    Merci de votre retour.

  4. Je viens de tomber sur ton blog (oui je te tutoie, j’ai commencé à lire la fin avant de reprendre le blog au début!!) et je me reconnais tout à fait dans cet « appel de la forêt » expression superbe pour désigner le moment où tu veux un bébé, qu’on te rétorque : « Ben oui mais là c pas le moment ».

    Et même si t’as fait des études longues, que là t’es au chômage et qu’en femme intelligente tu t’étais dit qu’au grand jamais tu ne mettrais en route un plan BB en étant « inactive » parce que tu ne veux pas finir en desperate housewife ben tu peux pas t’en empêcher : tu en veux un, point!

    Très sympa ce blog. Bon je continue ma lecture!

  5. I don’t even know how I ended up here, but I thought this post was good.I do not know who you are but definitely you’re going to a famous blogger if you are not already 😉 Cheers!

  6. Howdy clever points.. now why did not i consider those? Off topic barely, is this web page sample merely from an bizarre installation or else do you utilize a personalized template. I exploit a webpage i’m seeking to enhance and nicely the visuals is probably going one of the key things to complete on my list.

  7. Oui, alors là je suis exactement dans cette phase…. sauf que je suis encore dans les études (la 7e année) et que j’ai tout un tas de projets pros qui m’attendent.
    (mon conjoint se reconnaîtrait aussi dans le dessin..*sifflote*)
    Mais pourquoi la forêt ne nous appelle t’elle pas au bon moment hein????

  8. Je viens de dévorer ton blog en deux jours… enfin, peut-être trois, j’en garde un peu pour demain!
    Merci pour ces grands moments!

    Je suis fan …100000!

    Et je veux un bébé aussi. 😀

  9. je n’ai pas encore lu le reste. C’est une forumeuse qui m’a montré le lien, j’adore, c’est tout à fait ce que je vis!! OUF je ne suis pas seuleeee et pas (complètement) cinglée!

  10. trop bien!!jdesire un bebe mais seulement 7mois que je connais mon cheri donc trop tot mais dur quand on es une femme de pas etre rapeler par le desir d’un enfant.merci davoir creer se blog

  11. J’adore ton site, c’est tout à fait ca en ce moment en Mamour et moi… Steuuuplaaiiii 😉
    En tout cas si tu as le numéro de téléphone de la foret je le veux bien pour le lui donner.

  12. Bonjour à toi! (je me permets de te tutoyer)

    Ton blog est génial! Je recherchais tout à fait ce genre de blog BD qui aborde le thème du désir d’enfant, de « l’appel de la forêt ». J’ai bientôt 27 ans, je suis en plein dedans! J’aimerais tellement que mon homme soit prêt et ait envie de fonder une famille, mais c’est loin d’être le cas et ça me rend malheureuse au quotidien… Au moins ton blog me fait sourire (je suis en train de le lire en commencent par la fin évidemment, pour la chronologie)

    Apparemment maintenant tu vas ce bonheur tant attendu, j’espère que tout se passe bien pour toi!

    Au plaisir de te lire,

    Séveryne

  13. Je suis en train de parcourir ton blog, je me reconnais vraiment dans cette bd, à défaut d’avoir enfin un bb je me dis que je ne suis pas la seule c’est déjà ca lol
    J’ai hâte de parcourir le reste de ton blog ^^

  14. pourquoi un homme ne nous aime pas tout le temps ?? (il y a des femmes qui n’on pas d’hommes) la vie et difficile sans hommes (pour fair un bébé) nous les femmes on va essayer d’en trouver !!!! et facilement!!!

  15. pfffff a l école mon amoureux et parti ( il a déménagée ) et en plus on voulions nous marier et faire un bébé.

  16. C’est mignon d’aborder ce sujet avec de l’humour. j’ai 24 ans et j’ai recu l’appel il y a qques mois. rien n’est encore arrive. j’angoisse, j’espere, je pleure,je cherche les solutions et j’espere………….

  17. J’ai bêtement tapé ‘Je veux un bébé’ sur google et me voilà sur ce blog…
    Mon appel de la forêt s’est fait entendre quand mon petit frère m’a annoncé la grossesse de sa copine, il y a plus d’un an…. Le monde s’est alors effrondré… Mon compagnon m’a toujours dit qu’il n’en était pas question et avant cet appel de la forêt, je m’en fichais.
    Aujourd’hui, il connait mon envi et n’a pas pu me dire s’il pouvait changer d’avis, alors j’attend et je souffre.
    Ce blog me réconforte un peu en voyant que je ne suis pas seule… Merci !

  18. Je me retrouve complètement dans ce post… en inversé. Mon ami m’a littéralement harcelée pendant des années pour faire un bébé (enfin, depuis 1 an et demi, voire deux ans, l’appel de la forêt est enfin parvenu à mes oreilles mais toujours rien à l’horizon, ma sœur Anne). Au départ, j’avais, ancrée en moi, cette idée que c’était les femmes « normales » (voire un peu trop « gnangnan ») qui tannaient leurs hommes pour faire un bébé, qui se pâmaient en croisant le moindre landau ou en traversant le rayon Layettes au supermarché et qui rêvaient de recommencer à jouer à la poupée avec, cette fois, un vrai bébé, pendant que les mâles « normaux » prenaient la tangente, en bons vieux lâches, devant l’éventualité d’avoir un lardon à gérer. Quand mon ami a commencé à me parler de ça et à insister sombrement, le fourbe, j’ai cru qu’il se moquait ou que si je répondais « ok » directement, il allait tourner les talons avec un « ahah!!! Tu es tombée dans mon piège… je le savais, tu veux me mettre une corde autour du cou! ». J’ai tenté de le provoquer, genre « cap’ ou pas cap’ « , et voyant qu’il restait bien là, en face de moi, je me suis dit qu’il était drôlement bizarre (tout de même, il était le seul mec de ma connaissance à vouloir des gamins). Et puis, j’avoue, j’avais une peur panique des enfants et je me sentais trop jeune.. Eh oui, à 30 ans, au moindre retard de règles, j’avais encore une boule au ventre et, un quart de seconde, je pensais encore « Pinaise, je vais me faire tuer par mes parents! » (qui auraient été ravis d’avoir un petit-enfant de mon côté).
    Finalement, je peux dire aux lectrices qui se désespèrent que « tout vient à point… ». Si j’ai réussi à changer d’avis (changement à 360°), je pense que beaucoup peuvent changer aussi (bon, et d’autres pas… C’est aussi cela, le libre arbitre… Certaines personnes, dont plusieurs de mes connaissances plus âgées, vivent très bien sans enfant et ne regrettent pas leur choix). Une fois que mon ami a cessé de me harceler, j’ai commencé à envisager la chose sans pression, sans le poids de l’obligation de la société, de la famille (et belle-famille qui pouvait être très lourdingue avec les « tsss mais enfin, ça n’est pas NORMAL, vous DEVEZ faire des enfants, à votre âge », limite « c’est OBLIGATOIRE », ce qui a aussi pu créer une sorte de rejet de ma part), des amis, etc. Ce n’était plus quelque chose qu’on m’imposait mais plutôt une décision qui venait de MOI et pas de quelqu’un d’autre, j’avais ENFIN récupéré ma voix au chapitre. Et puis, je pense que le fait d’avoir de plus en plus de gens avec des enfants dans mon entourage (24 annonces de grossesses d’amies plus ou moins proches en 2011, rien que ça), d’avoir un neveu, et tout récemment une nièce, donc de côtoyer plus souvent des enfants m’a beaucoup aidée à m’affirmer, à voir les choses différemment, à cerner ce que je voulais faire de mon avenir, à ne plus avoir cette répulsion quand des enfants s’approchent de moi et à ne plus les voir comme des monstres en puissance qui ne font que brailler et défier l’autorité des adultes.
    Courage à ceux et celles qui sont dans l’attente d’un heureux évènement !

  19. merci pour cet avis Enilec, qui conforte hélas mon ressenti : il faut arrêter ce que les hommes jugent comme « harcèlement » et qui est en fait une communication de notre ressenti. En gros, on doit arrêter de lui parler du sujet qui hante nos jours et nos nuits …
    ben c’est pas facile c’est moi qui vous le dit ^^

    Du coup, j’aurais besoin d’une précision, quand tu dis qu’il a arrêté de t’harceler, concrètement ca se reflète comment ? il ne t’en parlais qu’une fois par jour ? tous les deux jours ?

    Sinon pour ma part, un truc à faire c’est de demander « pourquoi tu veux pas » ? d’écouter sa réponse et ma foi … d’y répondre.

  20. Excellent blog je suis heureuse d’être tombée dessus, et de ne pas être la seule à vouloir un bébé!!
    Malheureusement pour moi il va me falloir être patiente, après 4 ans de vie commune avec mon homme on a décidé de mettre un terme à notre relation, justement à cause de ça…
    La différence d’age a parfois son importance: avec 15 ans d’écart monsieur ne voulait pas se plonger dans les couches-culottes, ce que je comprends tout à fait. Mais moi à 27 ans je n’envisageais pas ne pas avoir d’enfants, et au final on a passé ensemble des années douloureuses à se faire des reproches a ce sujet.
    La séparation était salutaire, et j’espère retrouver un homme qui n’aura pas peur de l’engagement!!

  21. expliquez-moi vos raisons pour faire un enfant.
    J’essaie de deviner :
    1. c’est physique, comme les chiennes, les chattes, les huîtres, les limaces.
    2. j’ai peur de la solitude quand je serai vieille.
    3. je veux un projet commun avec mon mec, sinon il risque de se défiler, -ça je n’arrive pas trop à y croire la présence d’enfant n’a jamais empêché quelque divorce que ce soit, ça l’a parfois parfois précipité.
    4. j’ai besoin d’avoir quelqu’un à dominer, mon mec, je ne peux pas, il est plus fort que moi.
    5. avec un enfant j’aurais une excuse toute trouvée pour pas aller bosser.
    6. on risque de manquer de chômeurs, ce qui serait catastrophe pour l’économie.
    7. si l’Allemagne nous envahit, il faudra des soldats pour se faire tuer sur place pour les empêcher d’avancer.
    8. avec une armée nombreuse et puissance, on pourra reconquérir l’Algérie.
    9. il faut des consommateurs pour augmenter les bénefs de leclerc et carrefour.
    10. il faut des travailleurs pour que les patrons puissent continuer d’engraisser.
    11. à défaut de qualité, toujours délicate à produire, on peut toujours faire de la quantité.
    12. plus j’aurais d’enfants qui se disputeront mes faveurs, plus je régnerais en mama dominatrice.
    et tant pis s’ils doivent subir maladies, vexations diverses à l’école, au boulot, au chômage, déchéance et mort douloureuse. Moi d’abord.

    Merci de compléter la liste, car je n’ai probablement pas pensé à tout.
    J’éprouve une grande compassion pour ces pauvres enfants, devenus enfants sans avoir rien demandé, coupable de rien, qui vont devoir hériter de vos gênes, et de votre « éducation ». Ça va être dur pour eux.

  22. Vous avez posé cette question à votre maman ?

    Rajoutons :
    – Pour continuer le désastre écologique.
    – La surpopulation, et de ce fait le manque de nourriture pour l’humanité.
    – Pour ouvrir un réseau de prostitution en Thaïlande

  23. Ah, je ne pourrais pas demander à mère : elle est morte.
    Dans d’atroces souffrances, d’ailleurs ; je regrette que sa mère n’ait pas été présente à son décès, pour voir dans quel pétrin elle l’avait mise en lui donnant la vie, alors qu’elle n’avait rien demandé.

    Mais autant que j’ai pu en juger, ma mère a agi par pure bêtise, héritée de sa propre mère.
    C’est dur d’échapper à son héritage, alors elle a fait comme elle a pu, et a tout de même réussi à limiter les dégâts : seulement deux accouchements, alors que sa mère en avait fait 7, sans compter les fausses couches.
    En fait, ayant été avant-dernière d’une famille de 7, elle avait compris le problème du nombre : misère, domination par les plus âgès, etc., mais n’avait pas encore compris la violence fondamentale qu’il y a mettre au monde, -dans un monde cruel-, un être qui n’a rien demandé et qui n’est coupable de rien.

  24. J’aime beaucoup votre cynisme.
    La condition humaine a fait beaucoup débat chez moi avant de me reproduire.
    La question du sens de la vie et du monde que l’on offre.
    Culpabiliser qui personnes qui rêvent de famille est plus simple que de repenser la répartition des richesses de ce monde.
    Biologiquement nous sommes conçus pour nous reproduire et mourir comme n’importe quelle espèce. Biologiquement nous n’avons aucune autre fonction.

  25. Plein de bonnes surprises en recevant la BD :
    On a y retrouvé une partie de notre histoire… qu’on avait oublié (3 magnifiques enfants après 7 grossesses – stop! on arrête-là).
    et, je ne m’y attendais pas, mais c’est Bertrand qui a le plus rit (il m’a piqué la BD à l’arrivée, et je n’ai pas pu y touché avant qu’il ait fini).
    Vivement la suite…

  26. De nouveau coucou à toi sublime illustratrice!
    J’ai commandé ton livre je l’attends de pied ferme. La réponse que tu m’as faite à ce sujet il y a trois jours m’a porté chance, mon homme a enfin dit OUI pour le bébé et nous nous y sommes mis hier!! Je n’ai plus à ramper à ses pieds pour le convaincre!
    J’en profite pour te demander si les bibliothèques peuvent acheter ton bouquin via les librairie, je suis directrice de médiathèque, j’aime promouvoir les artistes dans ton genre ^^ et je pense qu’on a un public pour ce type d’ouvrage.

  27. Excellent blog ! Je suis fan !
    Merci de me faire rire aussi chaque mois dans Family !
    Je vais essayer d’utiliser vos dessins pour « convaincre » mon homme qui, déjà père de trois enfants d’unions précédentes, n’est pas à court d’arguments pour ne pas y retourner… 😉

  28. Merci pour ses franches tranches de rire!

    Je suis tombée par hasard sur ce blog et je le parcours depuis! Je me retrouve dans tellement de choses! ^^

    Heureuse d’être tombé dessus!

  29. J’ai découvert ton site par hasard au détour d’une page web ! J’ai dévoré ton blog. Ça rassure, que malheureusement je ne sois pas la seule à galèrer pour avoir un bébé et surtout que bientôt je vais être entre les mains d’un Docteur pour enfin voir mon petit ventre plat s’arrondir 😉 !
    Les mecs et leur zigounette, Jules a une peur monstre que ce soit lui qui ai un problème, c’est pour ça que ça fait 5 mois que je chiale pour qu’on aille ENFIN faire des tests d’infertilité !
    Sur cette touche positive car enfin il est décidé, je te laisse et continue à me donner de l’espoir et me faire rire !

  30. J’ai découvert ton site en tapant « je veux un bébé » et je tombe sur quoi ? un site ou plein de femmes sont dans le même cas que moi, une envie de fonder une famille.
    J’ai envie d’être maman depuis l’âge de 16 ans, à l’age de 19 ans j’ai rencontré mon conjoint et maintenant cela fait 9 ans que nous formons un couple. Cela fait 1 an et 3 mois que j’ai « subi » une Fausse Couche, je dis bien subi car je n’arrive toujours pas l’accepter, j’y pense tous les jours je veux un bébé. Mais mon chéri veut d’abord qu’on se marie religieusement, mais mon envie s’intensifie de jour en jour.
    JE VEEEEUUUUXXXX UUUNNN BBBBBBEEEEEBBBBBBBEEEEE !!!!!!!!!!!!!!!
    Je vais me commander ta BD pour rigoler entre copine ;-)))))

    Continues a nous faire autant rire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.