Quels sont les symptômes et les signes de la grossesse ?

Lorsqu’on amorce le projet « bébé », tous les mois, la même question revient : « est-ce que je suis enceinte ? ». Certes, il n’y a pas de réponse plus fiable que la prise de sang ou le test de grossesse. Toutefois, certains signes peuvent vous mettre la puce à l’oreille. Ces signes sont les symptômes les plus communs chez les femmes enceintes.

Les seins douloureux

Vous ne pouvez pas enfiler votre soutien-gorge sans ressentir une douleur non-familière au niveau de la poitrine ? Même le fait de mettre un t-shirt est devenu gênant ? Vous ressentez un petit tiraillement à la poitrine lorsque vous marchiez ou courriez ? La sensation d’avoir une poitrine plus lourde, plus dure et plus sensible que d’habitude est un des premiers signes de la grossesse.

Dans la plupart des cas, cette douleur est accompagnée d’un changement d’apparence : l’aréole est plus sombre, de petites saillies apparaissent au niveau des aréoles, les veines sont plus visibles et la poitrine prend du volume.

En effet, comprenez que dès les premières semaines de grossesse, les glandes mammaires (les glandes qui secrètent le lait lors de l’allaitement) se développent déjà. Par la même occasion, les canaux galactophores se multiplient pour se préparer à l’allaitement.

La fatigue

la fatigue signe d'une grossesse

Même après une bonne nuit de sommeil, vous n’avez qu’une seule envie : dormir. D’habitude, vous avez toujours la pêche. Mais depuis un certain temps, tout vous épuise. Cette fatigue se fait sentir au cours du premier et troisième trimestre de la grossesse.

En effet, le sentiment d’épuisement et de fatigue est dû à un bouleversement hormonal, physique et émotionnel chez les futures mamans. D’ailleurs, sachez que ce symptôme est un des plus courants chez les femmes enceintes.

Mais ne vous en faites pas, vous allez retrouver la pêche vers le second trimestre de votre grossesse. Pour mieux y faire face, reposez-vous autant que possible ! Si besoin se fait sentir, n’hésitez pas à piquer un petit roupillon. Profitez-en aussi pour prendre soin de vous et pour être mieux à l’écoute de votre corps. Vous avez besoin, plus que jamais, de recharger vos batteries.

Les nausées

Si la grossesse est un événement heureux, la réponse de son corps à l’arrivée du petit fœtus dans votre utérus est moins joyeuse. Parmi les signes les plus redoutés par les futures mamans : les nausées. Et pourtant, ces nausées arrivent, très tôt, soit à partir de la 6e semaine de grossesse.

Chez certaines femmes, ce sont uniquement des nausées matinales. Chez d’autres, ces nausées peuvent se produire aussi bien le matin, le midi et le soir. Mais ne vous en faites pas, elles se calmeront dès que vous entrerez dans le deuxième trimestre de votre grossesse.

Comment mieux y faire face ? Il est grandement conseillé, dans un premier temps, de manger des aliments qui régulent le système digestif. Le gingembre est, par exemple, un très bon choix. Vous pouvez le prendre nature, en infusion ou en poudre.

Le besoin d’uriner

besoin d’uriner comme symptome de la grossesse

Les passages aux toilettes sont devenus très fréquents. En effet, vous n’arrivez pas à finir une nuit complète, sans être réveillée par votre vessie pleine. Et même en journée, vous n’arrivez pas à contenir vos envies d’uriner.

Ces voyages intempestifs aux toilettes peuvent être un signe de grossesse. Ce besoin fréquent est causé par l’hormone chorionique gonadotrope ou communément appelé HCG. Il faut savoir que cette hormone intervient dans plusieurs étapes de la grossesse. Son rôle est alors très important.

Durant le premier trimestre, le HCG stimule la circulation du sang dans la région pelvienne. Ce qui entraine une grande sensibilité au niveau de la vessie. C’est la raison de vos passages fréquents sur le trône.

Les fringales et aversions alimentaires

Depuis ce matin, vous avez déjà englouti un kilo de fraises. Tout à coup, vous avez une envie forte de manger des agrumes, de boire du lait ou de manger des tartes. Ou au contraire, vous ne supportez même pas l’idée de vous imaginer manger de la viande.

Si vous remarquiez des envies et des aversions alimentaires qui sortent de l’ordinaire, il y a de fortes chances que ça soit votre corps qui essaie de vous prévenir sur l’arrivée d’un petit être dans votre vie, dans 9 mois ou moins.

La température corporelle

Lors de la conception de ce petit bébé, vous avez pris l’habitude de vérifier votre température pour identifier le jour d’ovulation. Et pour cause, la température corporelle augmente jusqu’à ce que vous ayez vos règles. Ensuite, elle retombe nette.

Et si pendant le cycle, vos règles n’arrivent pas et que vous êtes enceinte ? Dans ce cas, la température corporelle ne baisse pas. Elle va donc maintenir un minimum de 37 degrés et peut même augmenter.

Soyez donc à l’écoute de votre corps. Et si vous remarquez que même quelques semaines après l’ovulation, la température est toujours restée aux alentours de 37 degrés, et plus, c’est peut-être le signe qu’il est temps de faire un test de grossesse.

Le retard des règles

Mais le signe le plus évident, chez les femmes enceintes, c’est certainement l’absence des règles. Si vous êtes de celles qui ont un cycle menstruel réglé comme une horloge, le retard de quelques jours est déjà un signe annonciateur.

Par contre, si vous n’avez pas cette chance, il n’est pas toujours simple de se fier à cette absence ou ce retard de règle. De plus, il faut noter que lors du premier trimestre de grossesse, certaines femmes observent des légers saignements à la date prévue des règles. Il s’agit ici des règles anniversaires.

Toutefois, ces saignements ne doivent pas durer plus de deux jours, sont plus marron que rouge et sont nettement moins abondants que les règles. Il se peut aussi que vous ayez un saignement d’implantation, saignement dû à la nidation, arrivant 9 jours après la conception.

Pour continuer la lecture

Comments

Les derniers articles

Peut-on manger des moules enceinte ?

Les futures mamans gourmandes et qui aiment profiter des plaisirs culinaires doivent être très prudentes tout au long de leur grossesse. Et pour cause,...

Peut-on manger du saumon fumé enceinte ? 

Dans quelle recette préférez-vous le saumon fumé ? Dans les salades, les plats ou dans les entrées ? Qu’importent vos préférences, sachez que ce met est...

Peut-on manger chinois enceinte ? 

Dès la vue de la seconde barre sur votre test de grossesse, plusieurs questions vous traverseront tout de suite l’esprit. Allez-vous être une bonne...

Peut-on manger de la crème fraiche enceinte ?

Vous attendez un heureux évènement ? Les 9 mois de grossesse sont un moment magique pour les futurs parents, en particulier pour la future...

Peut-on manger des crevettes enceinte ? 

Pendant les neuf mois de grossesse, vous ne pourrez pas garder les mêmes habitudes alimentaires. En effet, il y a des aliments interdits et...