Comment avoir un garçon : les méthodes naturelles 

Du temps de nos grands-parents, il était impensable (surtout impossible) de choisir le sexe de son enfant. Mais aujourd’hui, les temps évoluent, les choses changent et les nouvelles technologies en sont pour grand-chose. Saviez-vous qu’il existe, des techniques et des méthodes qui permettent, désormais, de choisir le sexe de son bébé avant même la conception ? Ainsi, il suffit de trouver le bon régime alimentaire, adopter la bonne position et changer quelques habitudes pour choisir, de manière efficace, le sexe de votre futur bébé. Faisons le point sur toutes les méthodes naturelles qui augmenteront vos chances de concevoir un petit garçon.

Connaître sa date d’ovulation

C’est un fait : si vous voulez tomber enceinte, il est important de suivre de près votre cycle menstruel pour pouvoir identifier la date précise de l’ovulation. En effet, les jours fertiles et les jours non-fertiles sont calculés à partir de cette date. Ainsi, si vous souhaitez choisir le sexe de votre bébé et augmenter vos chances de tomber enceinte d’un petit garçon, sachez que le moment de l’ovulation joue un rôle très important.

Selon les spécialistes, si les spermatozoïdes mâles sont propulsés dans le vagin, avant ou pendant l’ovulation, ils auront de grandes chances d’arriver en premier dans l’ovule. Ce qui laisse les spermatozoïdes femelles à la traîne. Au contraire, si vous avez des rapports sexuels quelques jours avant l’ovulation, les spermatozoïdes seront déjà morts jusqu’au jour de l’ovulation. Résultat, ce sont les spermatozoïdes femelles qui arriveront à destination en premier et favoriserons la conception d’un fille de manière naturelle.

Pour augmenter les chances d’avoir un petit garçon, il faut donc faire l’amour au bon moment, c’est-à-dire au moment de l’ovulation. Pour identifier la date propice, il est important de suivre la courbe de températures et utiliser un test d’ovulation, si nécessaire. Cela requiert une rigueur au quotidien. Vous devez, également, être à l’écoute de votre corps. Plusieurs études cliniques montrent que cette technique a un taux de réussite d’environ 80 %.

Adopter la bonne alimentation

Pour augmenter encore plus vos chances d’avoir un garçon, il est également recommandé de bien adapter son alimentation. Oui, ce que vous trouverez dans votre assiette influencera grandement sur le sexe de votre futur bébé. Et cette technique obtient de bons résultats, car les chiffres montrent 87 % de réussite. Toutefois, il faut faire attention, car comme tout autre régime alimentaire, celui-ci peut engendrer des carences. De plus, il est indispensable de suivre ce régime, au moins, 4 mois avant la procréation. Si vous avez opté pour le régime alimentaire, il est recommandé de demander l’avis de votre gynécologue ou d’un médecin.

Ainsi, si votre objectif est de tomber enceinte d’un petit garçon, voici les aliments que vous devez privilégier :

  • Le sel
  • La viande
  • Le gibier
  • La volaille
  • Les poissons séchés et fumés
  • La pomme de terre
  • Les fruits frais
  • Les fruits secs

En général, pour influencer le sexe de bébé, il faut adopter une alimentation riche en potassium et en sodium. Et pour cause, les spermatozoïdes mâles sont plus actifs dans un milieu basique, dont le pH est supérieur à 7. Côté boisson, il est recommandé de boire autant de boissons gazeuses, cafés et thés que possible. Au contraire, il faudra éviter : le lait, l’eau minérale, les œufs, les poissons frais, les pâtisseries au chocolat, les produits laitiers, les fruits de mer, les fruits oléagineux et la crème glacée.

Choisir la bonne position sexuelle

bébé garcon

La position lors du rapport sexuel joue, également, un rôle de taille dans la détermination du sexe de votre futur bébé. Par conséquent, si vous souhaitez tomber enceinte d’un petit garçon, il est recommandé de choisir des positions qui offrent une pénétration profonde. Oubliez donc la position du missionnaire. Vous pouvez, par exemple, avoir des rapports sexuels debout ou des rapports sexuels où la femme est quatre pattes.

Mais la position idéale est le « doggystyle » : la femme se pose au-dessus d’un oreiller pour une pénétration maximale. L’objectif ici est que les petits spermatozoïdes soient le plus près possible de l’utérus. Plus le voyage est court, plus la chance de tomber enceinte d’un garçon est grande. 

Faire une douche vaginale

Comme vous l’aurez compris, les spermatozoïdes mâles sont plus à l’aise dans un milieu acide. Avant chaque rapport sexuel, il est donc recommandé de réaliser une douche vaginale à base d’1 litre d’eau et 2 cuillères à soupe de bicarbonate de soude. Encore une fois n’ayez recours à cela qu’avec extrêmes précautions.

Suivre les méthodes ancestrales

Certaines méthodes suggérées par nos ancêtres peuvent, également, augmenter vos chances d’avoir un garçon.

Par exemple, certaines recherches affirment que plus les parents sont jeunes, plus ils ont des chances d’avoir un petit garçon. Il est donc recommandé d’avoir un bébé avent 35 ans, si vous voulez un petit garçon. Autre tradition populaire : avoir des rapports sexuels entre la nouvelle lune et la pleine lune. Enfin, le calendrier lunaire constitue, aussi, un allié de taille pour choisir efficacement le sexe de votre bébé.

Pour continuer la lecture

Comments

Les derniers articles

Peut-on manger de la mozzarella enceinte?

Vous jetez un petit coup d’œil à votre menu du jour : quelques rondelles de tomates fraîches et de la mozzarella. Mais enceinte, avez-vous droit...

Peut-on manger du jambon blanc enceinte?

Pour une alimentation saine et équilibrée pendant la grossesse, vous vous posez plusieurs questions. Et s’il est habituel de voir des interrogations sur la...

Quels sont les symptômes d’une fausse couche ?

Être enceinte : le rêve de toute une vie pour la plupart des femmes. Malheureusement, pour certaines, ce rêve peut virer au cauchemar. C’est le...

Quelle alimentation pour une femme enceinte ?

Dès le début de votre grossesse, vos habitudes alimentaires seront passées au crible. Pour votre bien-être et pour la santé du bébé, il est...

Quand et comment faire un test de grossesse ?

Vous avez scruté, point par point, les différents signes et premiers symptômes de la grossesse. Vous les avez tous coché ! Et maintenant que faut-il...